Fonds Eric (Marc) Montandon

Identification

1.1 Référence CH NE AVO MOE
1.2 Intitulé/analyse Fonds Eric (Marc) Montandon
1.3 Dates extrêmes 1911-1986
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

1 fourre cartonnée

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Originaire du Locle et de Travers, Eric (Marc) Montandon naît le 22 octobre 1911 à Cottendart (près de Colombier/NE). Son père est agriculteur. Sa mère (née Ducommun) mène une vie dure. Eric a un frère qui épousera une Hollandaise, Nelly Dercksen, en 1931.

Du côté Montandon, il a un grand-oncle : Elie, qui aide souvent à la ferme ; et du côté Ducommun, il a trois oncles : André (de la Prise Imer), Philippe (de Peseux), Etienne (de Montézillon), qui possèdent des vignes, ainsi qu’une tante (de la Prise Ducommun).

La famille est croyante et se rend régulièrement au temple, à Colombier ou à Bôle.

Durant la guerre de 14-18, le ménage accueille une famille de réfugiés belges et deux internés bretons. Souvent des trains de réfugiés (avec enfants) passent par la gare de Colombier. Les élèves apportent quelques habits.

En 1922, le père achète sa première voiture (1 vitesse). A Planeyse la famille assiste parfois à un meeting d’aviation (zeppelin) ou à des courses de chevaux.

En 1925, Eric effectue sa dernière année d’école en Suisse alémanique puis passe trois saisons au Pré-Punel (Brot-Dessous). Il apprécie le service militaire car il est en contact avec les chevaux. C’est pour lui un peu comme des vacances.

Le 16 mars 1931, Marguerite (de Bâle) est engagée comme cuisinière chez les Montandon. Eric tombe amoureux d’elle. En novembre, elle rentre à Bâle et Eric effectue son école de sous-officiers. Les jeunes gens s’écrivent.

En février 1935, Eric quitte Cottendart pour Bâle. En 1938, il épouse Marguerite.

Les parents d’Eric divorcent après 26 ans de mariage et de querelles. Le père laissera de lourdes dettes.

Eric Montandon travaillera chez un jardinier de Riehen, puis dans une laiterie durant quinze ans. Il sera enfin représentant en assurances à la Bâloise durant vingt-cinq ans.

Il décède en 2008 à Riehen.

Notice établie d’après les « Mémoires » d’Eric Montandon en 1986, à Riehen.

2.3 Dates de constitution

Eric Montandon a écrit, en 1986, le résumé de sa vie, de 4 à 74 ans, qu’il intitule « Mes Mémoires »

2.5 Modalité d'entrée

Don de M. Eric Montandon, fils de (Marc) Eric Montandon, Worb, 2019.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds comprend les photocopies dactylographiées (18 pages) des Mémoires d’Eric Montandon, suivies d’une table des matières et d’une page de dessins (fabrication du charbon ; le père dans le four à pain ; acétylène ; fourneau pour chauffer 6 fers à repasser) en rapport avec le texte.

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO

4.4 Langue des documents

Français

Sources complémentaires

5.1 Localisation des originaux

Auprès de la famille Montandon.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La notice a été établie par Marie-Paule Droz-Boillat et relue par Jacques Ramseyer.

7.3 Date(s) de la description

Juillet 2019



Retour